Selon la télévision kenyanne, les assaillants auraient attaqué la mosquée de l’université et tiré au hasard dans la foule vers 5H30 du matin, heure locale.