Après plus de deux ans d’attente, 69 enfants congolais adoptés par des couples étrangers vont pouvoir quitter la RDC. La justice congolaise a levé le moratoire sur l’adoption internationale ce lundi 2 novembre, permettant leur départ.

« Nous avons autorisé la sortie de 69 enfants du territoire national« , a déclaré à la presse le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, à l’issue d’une réunion avec les ambassadeurs des principaux pays concernés.

La mesure prise concerne des enfants devant être adoptés par des familles américaines, italiennes, belges, canadiennes, allemandes, françaises, néerlandaises et suisses.

Fin 2013, Kinshasa avait suspendu les autorisations de sorties pour les enfants adoptés par des étrangers suite à des informations selon lesquelles des enfants congolais adoptés dans certains pays auraient été maltraités ou leur adoption transférée à des couples homosexuels, ce qu’interdit la loi congolaise.