De nouveaux affrontements ont éclaté samedi à Buratai (nord-est) entre l’armée nigériane et des membres de la secte islamiste Boko Haram.

Des membres de Boko Haram ont lancé un raid samedi matin sur Buratai, dans l’Etat de Borno, (nord-est du pays).Buratai est en fait le village natal du chef d’état-major de l’armée nigériane, Tukur Yusuf Buratai.

De violents combats ont ensuite opposés les islamistes aux soldats nigérians.

Aucun bilan de ces affrontements survenus dans l’Etat de Borno, au nord-est du pays, n’était disponible.