Cheikh Ould Saleck, prisonnier mauritanien condamné à mort pour « action terroriste » s’est évadé de la prison centrale de Nouakchott jeudi soir selon une source sécuritaire qui s’est exprimé vendredi.

Cheikh Ould Saleck a été condamné à mort en 2011 pour « action terroriste » après une opération à la voiture piégée menée par Al-Qaïda au Maghreb islamique visant le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Selon cette source le fugitif, Cheikh Ould Saleck, « a été vu la dernière fois par ses amis de prison jeudi dans la mi-jounée. Son absence à la prière (collective) du soir a alerté ses co-prisonniers salafistes qui sont allés le chercher, trouvant sa cellule verrouillée« .

Une enquête a été ouverte par les autorités mauritaniennes.