Des combattants de l’Etat islamique (EI) ont attaqué jeudi 21 janvier des réservoirs de pétrole sur le champ pétrolier de Ras Lanouf en Libye, ont rapporté des médias locaux.

Les combattants de l’EI ont utilisé des dizaines de véhicules dans l’attaque, dans laquelle deux soldats ont été tués par un voiture piégée, selon les sources. Ils ont en outre mis le feu à des réservoirs de pétrole de la compagnie pétrolière Harouge.

L’EI en Libye contrôle la ville de Syrte, à 450 km à l’est de la capitale Tripoli. Le groupe avait déjà tenté de prendre les champs de pétrole au cours de plusieurs attaques et attentats suicides à la bombe.

La Libye connaît un vide sécuritaire et une escalade des violences depuis la chute de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011. Les divisions politiques ont facilité la montée de l’extrémisme.