Au moins 13 orpailleurs, dont une majorité de femmes, ont été tués par un éboulement dans une mine d’or désaffectée de la région de Siguiri, dans le nord-est de la Guinée.

L’accident s’est produit le 13 décembre quand l’effondrement d’une galerie dans le village de Bouré Nafadji, dans la région aurifère de Siguiri, a surpris des orpailleurs.

Plusieurs blessés ont été évacués dans des hôpitaux et cliniques de la région.

Plusieurs mines de cette région aurifère de Siguiri sont exploitées par des orpailleurs clandestins. C’était notamment le cas de la mine où s’est déroulée l’incident survenu à Nafagui, localité minière située à 70 Km au sud-ouest de Siguiri

Aliou Guissé, sous-préfecture de Kintinian, a expliqué au site Guinée information: « cet écroulement s’explique par le fait que la mine, longtemps abandonnée et interdite d’accès après exploitation, a été clandestinement fréquentée, dimanche, par ce groupe de 13 jeunes« .