Le vol AF 463 en provenance de l’île Maurice et à destination de l’aéroport Charles-de-Gaulle à Paris, a fait un atterrissage d’urgence dans la nuit de samedi à dimanche à Mombasa, au Kenya, après la découverte d’un colis suspect à bord, a annoncé la police kényane.

L’appareil d’Air France, un boeing 777, transportait 459 personnes et 14 membres d’équipage. Il avait quitté l’île Maurice à 21h00 locales et devait arriver à Paris à 05h50 locales. Il a atterri à l’aéroport international Moi de Mombasa, sur la côte est du Kenya, à 00h37 locales.

Les passagers ont été évacués une fois à Mombasa.

« Il a demandé un atterrissage d’urgence, après qu’un dispositif suspecté d’être une bombe a été découvert dans les toilettes. Un atterrissage d’urgence a été préparé, il a atterri sans problème et les passagers ont été évacués« , a indiqué Charles Owino, un porte-parole de la police.

« Des experts en explosif de la Marine et du Département d’investigations criminelles de la police (CID) ont été appelés, ont pris ce dispositif et le démontent pour voir s’il contenait de l’explosif« , a-t-il ajouté.