Un ancien élu local rwandais a été condamné à la perpétuité par la justice allemande pour son rôle dans le génocide des Tutsi en 1994.

Onesphore Rwabukombe, 58 ans, a été condamné mardi par un tribunal allemand à la réclusion à perpétuité pour son rôle actif dans le génocide des Tutsi au Rwanda en avril 1994.

Cet ancien maire de Muvumba, dans le nord-est du Rwanda, comparaissait pour son rôle dans le massacre le 11 mai 1994 de plus de 400 Tutsi réfugiés dans une église de Kiziguro, à environ 80 kilomètres au sud de Muvumba.

Onesphore Rwabukombe vit depuis 2002 en Allemagne, où il purge une peine de quatorze ans de prison pour sa participation aux massacres de Kiziguro.

Déjà condamné en 2014 pour ce même massacre, cet ancien édile local a vu son rôle dans ces massacres qualifié d' »actif » lors d’une nouvelle audience, ce mardi, à Francfort.

Onesphore Rwabukombe est incarcéré en Allemagne depuis 2010, à la suite d’un mandat d’arrêt émis par le Rwanda et relayé par Interpol en 2007.